AVANT QUE J’OUBLIE

Une des grandes claques de cette rentrée littéraire, un premier roman bouleversant qui rend hommage à un père tyrannique, alcoolique, unijambiste, terrifiant mais aussi tendre, étonnant, touchant… C’est TRES fort, bravo ! AVANT QUE J’OUBLIE, ANNE PAULY, VERDIER, 14 €