LECTURE DE FREDERIC MAGNIN

SAMEDI 23 NOVEMBRE A 17H

Samedi 23 novembre à 17h, Frédéric Magnin viendra nous lire des extraits du livre de Howard A. Norman, L’os à voeux, récits et paroles des indiens Crees.

« Un printemps près du lac Winnipeg, une oie des neiges apparut, très haut dans le ciel, isolée. Elle descendit en planant, se posa sur le lac et nagea jusqu’au rivage. Tout près, alerté par le vent qui apportait à ses narines l’odeur de l’oie, un lynx se tapit, bien silencieusement. L’oie tendit le coup un instant, aux aguets. Mais avant même qu’elle eût pu s’envoler, le lynx l’avait attrapée et la broyait entre ses dents. Il en dégusta jusqu’aux os et aux plumes. Soudain, alors qu’il allait briser un os pour un sucer la moelle, un homme poussa un cri, et en un instant le lynx se retrouva en haut d’un arbre. Parmi les débris de l’oie, l’homme trouva un os dont on dit qu’il protège le cœur – un os à vœux. Il le contempla avec curiosité. Or, il découvrit bientôt que cet os était un instrument de métamorphoses qui lui permettait de « jouer des tours ». Grâce à lui il pouvait faire apparaître des choses, simplement en faisant le vœu, et pouvait aussi changer sa propre apparence, ou encore créer toutes sortes de situations. »

« Lire, lire, lire. Je rêve d’un endroit, à l’écart des grandes routes, à l’écart même des petites routes, au-delà des chemins cachés par les herbes, un petit lieu où la lecture ne s’arrêterait jamais, nuit et jour. On y lirait des textes impossibles à lire et impossibles à écouter ou tout simplement oubliés, de ceux que l’on ne trouve que sur des chemins buissonniers.
Certains lieux, protégés de l’agitation ambiante, sont parfaits pour lire et écouter. C’est le cas du Bateau Livre, naviguant sur la mer des histoires…
 »
Frédéric.